« Curé : c’est une attitude missionnaire ! »

« Curé : c’est une attitude missionnaire ! »

Nous avons cette année 7 changements dont deux nouveaux curés  

Aujourd’hui le père Robert Daviaud revient sur les nominations publiées ce dimanche, la formation sur le mécanisme d’emprise du 9 Avril et le document « Dignitas infinita » publié par le dicastère pour la doctrine de la foi. 

Ces changements de curés sont « une occasion pour la communauté, la paroisse de se rendre compte de qui elle est » et de l’importance de son curé. Nous avons cette année 7 changements dont deux nouveaux curés qu’il faudra accueillir à Coëx et à Pouzauges. Le diocèse comptera deux changements de doyens : « les doyens, c’est maintenant un service important » comme le fait remarquer le père Robert Daviaud.

Dans un deuxième temps, le père est revenu sur la formation du 9 avril sur les mécanismes d’emprise. Une formation qu’il considère comme « indispensable, compte tenu du passé douloureux qui a été vécu » notamment dans le diocèse. Pour nous apprendre « comment être vigilant », il estime que « les personnes en lien avec l’évangélisation des plus jeunes doivent se sentir concernés ».

Le père Daviaud finit par un commentaire sur le document « Dignitas infinita ». Ce titre signifie : « une dignité infinie ». La « dignité ontologique » c’est-à-dire la dignité qui découle « du fait même d’être sur cette terre comme personne humaine ». Ce document reprend « la manière d’être et de penser » des chrétiens. Comme le père nous le fait remarquer, étant chrétien « nous ne pouvons pas distinguer complètement notre agir d’une suite effective du Christ au quotidien ».

Déclaration « Dignitas Infinita » sur la dignité humaine

Déclaration « Dignitas Infinita » sur la dignité humaine

« L’Église proclame l’égale dignité de tous les êtres humains, quelles que soient leur condition de vie et leurs qualités. » 

Le Vatican, par la voix du préfet du Dicastère pour la Doctrine de la Foi, a publié un texte sur la dignité humaine, le 7 avril 2024, pour rappeler de manière forte les principes fondamentaux, inhérents à la vie. 

« L’Église proclame l’égale dignité de tous les êtres humains, quelles que soient leur condition de vie et leurs qualités. Cette proclamation repose sur une triple conviction qui, à la lumière de la foi chrétienne, confère à la dignité humaine une valeur incommensurable et en renforce les exigences intrinsèques. […] Ainsi, en s’unissant en quelque sorte à tout être humain par son incarnation, Jésus-Christ a confirmé que tout être humain possède une dignité inestimable, par le simple fait d’appartenir à la même communauté humaine, et que cette dignité ne peut jamais être perdue. »

Nominations des curés à compter du 1er septembre 2024

Nominations des curés à compter du 1er septembre 2024

Nominations

Par décision de Mgr François JACOLIN, évêque de Luçon, à partir du 1er septembre 2024

Les curés et doyens

PAROISSES

Doyenné de Luçon

Doyen : Monsieur l’abbé Dominique LUBOT

1 – Paroisse Notre-Dame de Luçon

Monsieur l’abbé Dominique LUBOT, [curé de la paroisse « Saint Louis de la Roche sur Yon en Pays Yonnais »], est nommé doyen de Luçon et curé de la paroisse « Notre-Dame de Luçon », recteur de la Cathédrale. Il demeure vicaire général. Il résidera au presbytère de Luçon.

Doyenné des Sables-d’Olonne

Doyen : Monsieur l’abbé Antoine NOUWAVI

4 – Paroisse Notre-Dame des Achards

Monsieur l’abbé Jean BERNARD, [curé de la paroisse » Saint Michel de Pouzauges »], est nommé curé de la paroisse « Notre-Dame des Achards ». Il résidera au presbytère des Achards.

Doyenné de Challans

Doyen : Monsieur l’abbé Gérard BILLON

09 – Paroisse Saint Nicolas de Coëx

Avec l’accord de Monseigneur Roger HOUNGBÉDJI, archevêque de Cotonou (Bénin), Monsieur l’abbé Sylvain DOSSOU, fidei donum, [prêtre coopérateur à la paroisse « Sainte Claire de Fontenay »], est nommé curé de la paroisse « Saint Nicolas de Coëx ». Il résidera au presbytère de Coëx.

Doyenné de La Roche-sur-Yon

Doyen : Monsieur l’abbé Alexandre-Marie ROBINEAU

14 – Paroisse Saint Louis de La Roche-sur-Yon en Pays Yonnais

Monsieur l’abbé Alexandre-Marie ROBINEAU, [doyen de Luçon et curé de la paroisse Notre-Dame de Luçon], est nommé doyen de la Roche sur Yon et curé de la paroisse « Saint Louis de la Roche sur Yon en Pays Yonnais ». Il résidera au presbytère (résidence la Colombe) de la paroisse St Louis à la Roche sur Yon.

15 – Paroisse Sacré-Cœur de La Roche-sur-Yon en Pays Yonnais

Monsieur l’abbé François BIDAUD, [administrateur de la paroisse Notre-Dame des Achards], est nommé, avec Monsieur l’abbé Bernard LUCAS, curé in solidum, modérateur de la paroisse « Sacré-Cœur de la Roche sur Yon en Pays Yonnais ». Il demeure vicaire général et modérateur de la curie. Il résidera au presbytère de Ste Thérèse de la Roche sur Yon.

Doyenné des Herbiers

Doyen : Monsieur l’abbé Florent MURZEAU

23 – Paroisse Saint Michel de Pouzauges

Monsieur l’abbé Alexandre GUILLAUD, [prêtre coopérateur à la paroisse « Sainte Mère Teresa de Montaigu »], est nommé curé de la paroisse « Saint Michel de Pouzauges ». Il résidera au presbytère de Pouzauges.

25 – Paroisse Sainte Croix des Essarts

Monsieur l’abbé Nicolas PASQUIET, [curé in solidum, modérateur de la paroisse « Sacré-Cœur de la Roche sur Yon en Pays Yonnais »], est nommé curé de la paroisse « Sainte Croix des Essarts ». Il résidera au presbytère des Essarts en Bocage.

Voici la nomination des curés. D’autres nominations suivront plus tard.

P. Lubot : « La miséricorde ce n’est pas du laxisme ! »

P. Lubot : « La miséricorde ce n’est pas du laxisme ! »

Fête de la divine Miséricorde « demandée par Jésus à Sainte Faustine » 

L’abbé Lubot, vicaire général, revient pour nous sur les baptêmes célébrés à Pâques, la fête de la Divine Miséricorde, ainsi que les nominations des curés à venir et la visite pastorale du l’évêque sur le doyenné de La Roche-sur-Yon qui s’achève. 

Pendant ces dernières fêtes de Pâques de nombreux baptêmes ont pu être célébré. Le père Lubot nous invite à reconnaître ce « motif d’action de grâces » car plus de 7000 catéchumènes ont pu renaître par ce sacrement. Il a, ainsi que d’autres curés, instauré dans sa paroisse le baptême par immersion. Une tradition qui remonte au premier temps de l’Eglise car comme il dit justement, on trouve « plein de symboles très parlant dans le baptême par immersion ». Le mot baptême signifiant en grec « plonger », « symbole de l’Amour de Dieu », signe d’une « nouvelle naissance ».

Il nous parle de la fête de dimanche prochain, fête de la divine Miséricorde,  « demandée par Jésus à Sainte Faustine ». L’occasion de redécouvrir son message « plein de miséricorde et plein d’exigence ». La miséricorde est « l’expression de l’amour de Dieu » qui « appelle à une vraie conversion ». Ce dimanche est illustré par la figure de St Thomas et la miséricorde de Jésus envers lui.

Puis il rappelle l’annonce de ce dimanche pour les nominations et les changements parmi les curés des paroisses. Il nous parle de leur rôle de pasteur qui prend ses décisions « pour le bien du peuple de Dieu ».

Pour finir, L’abbé Lubot termine par un petit mot sur la visite pastorale de l’évêque qui « souhaitait visiter toutes les paroisses » avant de se retirer et qui finit aujourd’hui celle du doyenné de La Roche-sur-Yon.

[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »rounded » icons_location= »top » col_number= »auto » counts= »true » counts_num= »0″ total= »true » outer_color= »dark » network_names= »true »]

« J’ai découvert une Église ouverte et accueillante, et extrêmement diverse ! »

« J’ai découvert une Église ouverte et accueillante, et extrêmement diverse ! »

7 135 adultes baptisés à Pâques en 2024 

Au total, 7 135 adultes seront baptisés à Pâques cette année, et plus de 5 000 adolescents. Soit plus de 12 000 nouveaux baptisés adolescents et adultes sur la seule année 2024.

À quatre jours de Pâques, l’une des deux fêtes les plus importantes pour les catholiques avec Noël, la Conférence des évêques de France (CEF) a présenté, mercredi 27 mars, les résultats 2024 de son enquête annuelle sur les « catéchumènes », ces adultes et adolescents baptisés chaque année le jour de Pâques, après s’être engagés dans le chemin d’initiation à la vie chrétienne appelé « catéchuménat ». Des résultats jamais atteints depuis la création de cette enquête par la CEF il y a plus de vingt ans, enquête faisant désormais référence.

Des catéchumènes de plus en plus nombreux

Comme l’an dernier, les diocèses de France (104 au total) enregistrent une forte hausse des catéchumènes. De +28% en 2023, cette croissance franchit en 2024 le seuil des 30%. Au total, 7 135 adultes seront baptisés à Pâques cette année, et plus de 5 000 adolescents (c’est-à-dire collégiens et lycéens uniquement, les élèves de primaire n’étant pas comptabilisés dans l’enquête).

Soit plus de 12 000 nouveaux baptisés adolescents et adultes sur la seule année 2024.

[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »rounded » icons_location= »top » col_number= »auto » counts= »true » counts_num= »0″ total= »true » outer_color= »dark » network_names= »true »]

Messe Chrismale en direct

Messe Chrismale en direct

La messe Chrismale se déroule cette année à Aizenay. Pour pouvoir suivre la célébration si vous ne pouvez y être, retrouvez le direct ici !

[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »rounded » icons_location= »top » col_number= »auto » counts= »true » counts_num= »0″ total= »true » outer_color= »dark » network_names= »true »]

.