Visite d’une ferme d’élevage à Thorigny pour Mgr Jacolin

Visite d’une ferme d’élevage à Thorigny pour Mgr Jacolin

Fin de la visite pastorale de Mgr Jacolin dans le doyenné de La Roche-Sur-Yon

Mgr Jacolin termine sa visite pastorale dans le doyenné de la Roche sur Yon. Ce mardi 30 janvier au matin, il a visité une ferme à Thorigny, le GAEC des Côteaux du Marillet, qui fait de l’élevage de bovins, de chèvres et de canards.

Cette visite était prévue de longue date mais revêt une importance majeure dans le contexte de protestations du monde agricole depuis plus d’une semaine en Vendée, comme partout en France. L’évêque, accompagné du Père Robert Daviaud, doyen de la Roche, a eu un long échange avec les propriétaires de la ferme, la famille Jaulin, présente depuis des décennies à cet endroit.

Davy, l’un des éleveurs, a ainsi expliqué le fonctionnement de la ferme, et partagé les difficultés rencontrées, au quotidien dans leur travail. Fin des normes administratives absurdes, demande du respect et de la dignité du métier d’agriculteur, et d’un revenu décent sont les trois demandes prioritaires aujourd’hui pour le monde agricole.

« Chaque agriculteur se lève le matin en ayant à cœur de donner le meilleur de soi-même », a dit le jeune agriculteur. Mais à quel prix ? « Ce mouvement de fond vient des tripes », indique-t-il encore avec gravité. « Comment se fait-il qu’aujourd’hui, on crache dans la main de celui qui nous nourrit ?« . Attentif à ces inquiétudes, Mgr Jacolin a assuré les agriculteurs de sa « sympathie et (sa) proximité en ces temps difficiles »

Mgr Jacolin, évêque du diocèse de Luçon, adresse un communiqué au sujet de la crise des agriculteurs et pêcheurs en Vendée et en France. Il les assure de sa prière et invite chacun d’entre nous à les aider comme nous le pouvons. Retrouvez le communiqué ci-contre.

RETOUR EN  IMAGES

Mgr Jacolin auprès des agriculeurs
L'évêque de Luçon avec les agriculteurs
L'Eglise en visite chez les agriculteurs
Agriculture paroisse
Visite exploitation élevage
Doyenné de la roche visite exploitation agricole

[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »rounded » icons_location= »top » col_number= »auto » counts= »true » counts_num= »0″ total= »true » outer_color= »dark » network_names= »true »]

Ordination et première messe en Vendée du père Jean-Baptiste Roy

Ordination et première messe en Vendée du père Jean-Baptiste Roy

Ordination et première messe en Vendée du père Jean-Baptiste Roy 

Samedi 6 janvier, en la cathédrale de la Major à Marseille, Mgr Aveline a ordonné prêtre trois jésuites. Parmi eux, le père Jean-Baptiste Roy, originaire de Vendée, qui fait désormais partie de cette la maison des prêtres jésuites, installée à Marseille.

Jean-Baptiste Roy, ancien directeur de supermarché à Paris, est membre de la communauté de Marseille et travaille au collège Saint Mauront, dans un quartier populaire de la cité phocéenne. Il avait été ordonné diacre le 4 février 2023 à Madrid. Dans son homélie, le cardinal Aveline a rappelé ce qui a motivé ces trois hommes à se donner entièrement au Christ. « C’est la fraternité qui a aidé au discernement de leur vocation. Vous faites partie de ces hommes qu’un jour le Seigneur a attiré jusqu’à lui. Son appel, sa confiance en vous et sa fidélité sans faille à votre égard vous ont cependant toujours laissé libres de réfléchir, d’hésiter, de refuser, de revenir puis de consentir, en choisissant d’accepter d’avoir été choisis ». La journée s’est terminée par une prière d’action de grâce à Notre Dame de la Garde.

Dimanche 21 janvier, en Vendée, c’est dans l’église de Fougeré que le père Jean-Baptiste Roy, prêtre jésuite, a célébré l’eucharistie, pour sa première messe dans le diocèse. Ordonné prêtre le 6 janvier dernier par Mgr Aveline à Marseille, il est en mission dans un collège d’un quartier populaire de la cité phocéenne. C’est Fougeré que résident ses parents, engagés dans la paroisse Saint Louis de la Roche sur Yon en pays yonnais, sur le pôle de La Chaize. De nombreux paroissiens et amis étaient présents pour cette eucharistie dominicale. Le père Jean-Baptiste Roy était visiblement « heureux de retrouver l’église de (son) enfance ». Dans son homélie, méditant les textes du jour, le jeune prêtre a rappelé que « le message de l’Evangile n’est pas celui des menaces et de la peur. La vraie conversion que nous devons vivre est celle de la conversion au Christ »

[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »rounded » icons_location= »top » col_number= »auto » counts= »true » counts_num= »0″ total= »true » outer_color= »dark » network_names= »true »]

Le Congrès Mission à Nantes : « Plus je suis vivant, plus je vais annoncer le Christ ! »

Le Congrès Mission à Nantes : « Plus je suis vivant, plus je vais annoncer le Christ ! »

« Si nous n’annonçons pas le Christ, qui le fera ? » 

Pendant trois jours, du 29 septembre au 1er octobre, le Congrès Mission, dans la cité des Ducs, a conquis un large public, venu des régions Bretagne et Pays de la Loire participer à ce rendez-vous, désormais incontournable pour l’Eglise en France. Dans la joie, la prière et l’espérance, de nombreuses initiatives ont été partagées afin de toujours mieux annoncer et témoigner de la joie du Christ ressuscité. 

« Enthousiasmant ! Qui redonne l’espérance et la joie en ce début d’année ! Joyeux et priant ! » : les participants au Congrès Mission avaient tous le sourire, en ce week-end ensoleillé dans les rues de Nantes. Venus en paroisse ou entre amis, de nombreux Vendéens ont répondu présents, et ont participé aux très nombreuses propositions variées tout au long de ces trois jours : tables rondes, ateliers, messes, veillées…  Le maître-mot qui a conclu ce Congrès Mission tient en une phrase : « Si nous n’annonçons pas le Christ, qui le fera ? ».

Photos

(crédits ©Diocèse de Luçon / ©Congrès Mission / ©Diocèse de La Rochelle)

Le Père Damien Jaillet ordonné prêtre

Le Père Damien Jaillet ordonné prêtre

« Malgré ma petitesse, le Seigneur fait de moi votre serviteur » 

Grande joie pour l’Eglise ! Dimanche 18 juin, en la cathédrale de Luçon, Mgr François Jacolin a ordonné prêtre l’abbé Damien Jaillet, âgé de 32 ans. Celui-ci va désormais exercer son ministère sacerdotal dans la paroisse Saint Charles de Foucauld de Challans.

Dans la ferveur et l’action de grâce, la célébration de l’ordination sacerdotale du Père Damien a rassemblé de très nombreux fidèles, venus de toute la Vendée, en ce jour de joie pour toute l’Eglise. Des dizaines de prêtres, diacres, et séminaristes étaient présents, autour de Mgr François Jacolin, ainsi que Mgr Jean Bondu, évêque auxiliaire de Rennes, qui a été curé de Challans et a accueilli Damien au début de son année diaconale.

Au cours de son homélie, Mgr Jacolin a médité sur les paroles de Jésus dans l’Evangile de Saint Matthieu, lu en ce 11e dimanche du temps ordinaire. « Participer au ministère du Christ, c’est se faire son serviteur. Lorsque les prêtres agissent ‘in persona Christi’, ils ne sont rien en eux-mêmes, mais s’effacent devant la personne même du Christ, seul médiateur entre Dieu et les hommes ».

L’évêque de Luçon a ensuite cité les mots de Madeleine Delbrêl, évangélisatrice des banlieues de la région parisienne, qui s’exprimait à l’occasion de l’ordination d’un ami prêtre. « Nous désirons pour le prêtre de réaliser dans sa vie ce que nous-mêmes désirons trouver en lui. D’abord, ce que le prêtre peut nous donner : le Christ de la messe et des sacrements. Pour donner le Christ en vérité, aussi bien aux baptisés qu’aux incroyants, le prêtre doit chercher à être toujours plus uni au Christ. Quelle belle vocation que celle du prêtre, vivant et agissant pour le salut des âmes ! Une vocation exigeante en humilité, courage et compassion, mais aussi la vocation d’une si grande joie, dans une vie de compagnonnage et d’amitié avec Jésus ».

Serviteur de l’unité

Après le ‘Veni Creator’, la liturgie de l’ordination a suivi, avec les différentes étapes : engagement de Damien à servir l’Eglise, par l’annonce de l’Evangile et la célébration des mystères du Christ, litanie des saints, imposition des mains par tous les prêtres présents. Puis, Mgr Jacolin a prononcé la prière d’ordination, avant que le père Damien ne reçoive l’étole et la chasuble. Puis, l’évêque a oint les mains du nouveau prêtre avec le Saint Chrême, et après la remise de la patène et de la coupe par les parents de Damien, Mgr Jacolin a officiellement accueilli le père Damien dans l’ordre des prêtres, par un baiser fraternel. Chacun des prêtres a ensuite fait ce même geste, avec chaleur, manifestant ainsi la joie d’accueillir un nouveau ministre du Christ, au sein du presbyterium vendéen.

La liturgie eucharistique s’est poursuivie, avant la lecture de la lettre d’ordination par le père François Bidaud, vicaire général : « Le père Damien Jaillet est nommé prêtre coopérateur dans la paroisse Saint Charles de Foucauld de Challans ».

Le père Damien a conclu en rendant grâce pour tous ceux qui l’ont accompagné dans son enfance, sa maladie, ses études et sa formation. Il a remercié particulièrement Mgr Castet, qui a initié son parcours vers le sacerdoce, Mgr Jacolin qui l’a ordonné, ses frères prêtres pour leurs témoignages, et le peuple de Dieu pour son soutien. Il a appelé chacun à prier pour lui : « Malgré ma petitesse, le Seigneur fait de moi votre serviteur. Priez pour que je puisse remplir humblement et fidèlement le service du ministère qui m’est confié ».

Lundi 19 juin, le père Damien a célébré sa première messe au Carmel de Luçon. Après une semaine dans la région d’Avignon, où il va célébrer dans plusieurs lieux, il rejoindra la Vendée dimanche 25 juin pour la messe à 11 heures en l’église de Challans, puis lundi 26 juin à la cathédrale de Luçon, à la Roche sur Yon en l’église Saint Louis le mardi 27 juin et à Montaigu le mercredi 28 juin.

ADL

Photos de l’ordination du père Damien Jaillet

©David Fugère

Vidéos de l’ordination du père Damien Jaillet et de l’interview réalisé en amont